Le fond de la piscine.

La belle Isabelle Adjani chantait "J'ai touché le fond de la piscine...Dans le petit pull marine...J'ai bu la tasse tchin tchin".

Je me demande quand est ce qu'on touchera le fond à Chèvremont. Pourtant, on s'en approche tous les jours.

Aujourd'hui, je vais vous parler de la piscine qu'est en train de construire Monsieur Alain Brun, conseiller municipal de Chèvremont, syndic de l'immeuble dont je suis copropriétaire.

Monsieur Brun a bien déposé une demande de déclaration préalabre de travaux, comme l'atteste le tableau d'affichage de la mairie le 26 juillet 2017 :

Il me semblait pourtant avoir constaté, il y a quelques semaines, qu'il avait commencé les travaux...sans que l'accord ne soit affiché. Mais ce n'était pas l'objet de ma visite à l'impasse sur la ville, le jour où sa femme et lui m'ont copieusement insulté alors que je passais à côté de chez eux (mince, mon téléphone enregistrait).

Alors, j'ai voulu m'en assurer le 25 juillet et j'ai pris cette photo depuis le domaine public :

Les travaux ont bien avancé ! La piscine sera peut être terminée avant que l'autorisation ne soit affichée (ou pas).

J'ai bien évidemment questionné la mairie qui n'a pas répondu. Pourtant, elle avait mis moins de 3 heures pour répondre à un ami qui voulait obtenir des renseignements sur le mini golf ! Comme quoi, quand elle veut...

On a l'habitude à Chèvremont ! Entre les contructions non conformes en face de la mairie, les travaux effectués sans déclaration, voici une nouvelle pièce apportée au dossier. Mais là, quand même, c'est un élu, qui était délégué aux affaires relatives à l'habitat, au logement et à l'urbanisme (étude des permis de construire, déclaration des travaux, certificats d'urbanisme...) jusqu'au 17 février 2015, date à laquelle il a remis sa démission de cette délégation (voir arrêté municipal ci-dessous).

arretemunicipal

Ma visite a dû l'agacer si j'en crois le SMS qu'il m'a envoyé :

J'ai pourtant ma carte "Accès VIP à l'impasse sur la ville" :

D'ailleurs, on comprend mieux pourquoi ils veulent conserver leur tranquillité et pourquoi "je fais chier tout le monde !".

Il y a deux ans, quand je créais ce site, je ne pensais pas pouvoir l'alimenter si longtemps. Mais nos élus tiennent manifestement à le faire vivre le plus longtemps possible.

Chèvremont, le 31 juillet 2017.

Le fond de la piscine (2).

Je crois qu'il a bu la tasse mon pote de l'impasse sur la ville.

Et oui, alors qu'il a déjà commencé les travaux de sa piscine, on apprend que sa Déclaration Préalable de travaux a été rejetée.

brunrejet

Rejet tacite du 8 juillet.

J'avais pris en photo le tableau d'affichage de la mairie le 26 juillet et au 30 juillet, il n'était toujours pas à jour.

Il a sûrement été mis à jour après la parution de mon article du 31 juillet.

Bon, alors maintenant, comment va se terminer ce dossier ?

Comme la rue de l'église, dont il est le syndic d'un immeuble ?

L'urbanisme...un concept surréaliste à Chèvremont.

A suivre...

Chèvremont, le 18 août 2017.