Avis de décès.

C'est avec une peine immense que nous apprenons le décès du préposé aux panneaux tordus.

L'hécatombe continue. La grande faucheuse est impitoyable.

Après le préposé à l'affichage dans le hall de la mairie, après le préposé au réglage de l'horloge de l'église, c'est une nouvelle grande perte qui frappe le village.

Crotman, notre super héros, ne peut pas tout gérer.

Du coup, on se retrouve avec un poteau tordu depuis des semaines juste sous les fenêtres de Madame Fremy, adjointe au maire.

Je continue mon enquête concernant le préposé aux poubelles qui restent en permanence sur la voie publique devant la crèche.

A vrai dire, ces poubelles squattaient à côté de l'entrée de l'école avant mon article du 15 février 2017.

A l'époque, j'expliquais que dans le cadre du plan vigipirate et en complément des supers champs magnétiques qui empêchent toute intrusion dans la cour d'école, nos génies de la sécurité avaient installé des pots de fleurs en béton pour empêcher le stationnement de véhicule à côté de l'entrée de l'école.

En promenant mon chien (ennemi juré de Crotman), je passe à côté de l'école et je constate qu'au même endroit, on a déposé 4 énormes poubelles dans lesquelles on pourrait facilement planquer plusieurs bombes.

Voir même 4 cinglés avec des kalaches.

Je les avais déjà remarquées la veille.

C'est vraiment du grand n'importe quoi !

Je doute que mes amis de la mairie lisent le petit chournal !

La plaisanterie serait terminée depuis longtemps.